Comment réagir au découragement !

 Tout change, tout bouge : un jour avec, un autre sans.

Si vous estimez que vous avez suffisamment souffert de la  dévalorisation permanente pendant vos moments de déprime ou de doute, ou encore, si votre environnement  ne vous a pas épargné(e), alors il est grand temps de réagir. A l’heure où la mode est aux régimes en tous genres, il est temps de vous mettre au régime mental. Développez graduellement une bonne image de vous. Retrouvez dans votre mémoire des moments associés à de la performance ou de la plénitude. Dites-vous que cette  bonne expérience est mémorisée dans votre corps.
Allez la chercher ! Travaillez votre volonté et votre imagination : Imaginez pour cela une route sur laquelle vous progressez lentement et sûrement jusqu’à l’étape finale. Elle est représentée par un symbole, une image, un paysage qui indiquent l’harmonie.  Cette dynamique de l’effort se rapproche de la quête de sens. Nous avons tous besoin pour progresser d’avoir des buts pour avancer qui soient perçus comme sains et réconfortants. Rappelez-vous que ce qui est acquis par la patience est plus apprécié que ce qui est donné immédiatement.

Écrire commentaire

Commentaires : 0