Acquérir plus de  souplesse

Tout aussi importante que la souplesse corporelle : la souplesse de l'esprit.

 

"Je reste souple" veut dire ici : je reste disponible à toute forme de solution et je suis conscient-e que je me suis peut-être enfermé-e dans une forme de rigidité.  Restez confiant-e ! Cela va évoluer !

Il est utile de se rappeler que la mise en difficulté personnelle, associée à  la souffrance, apporte naturellement une fermeture et un besoin de contrôle. Ce qui représente un réflexe de survie normal.

Par contre, le fait d'y rester ou s'y complaire trop longtemps est plus problématique. Ici résident, à la fois, la richesse et l'opportunité de l'apprentissage du lâcher-prise élaborée dans une recherche personnelle en relaxologie.
C'est aussi le sens profond de cette exploration de la personnalité et l'explication des résultats significatifs et profonds apportés par cette démarche psycho-corporelle.

Écrire commentaire

Commentaires : 0